Dossier: Les daubes de l’été – Partie 2

 

L’été est mort, vive l’automne! Ça y est, nous avons enfin pris le recul nécessaire et avons la tête assez froide pour aborder une nouvelle fois le problème épineux des daubes de l’été sans mauvaise foi. L’été 2011, comme nous l’avons vu précédemment à travers notre DJ préféré, fut riche en tubes, disons….spéciaux. La deuxième partie du dossier est constituée de tubes bien plus variés et qui donne un panorama assez clair de la situation chaotique dans laquelle les vacances ont laissé l’industrie du disque qui se meurt tel un cadavre en putréfaction sur le bord de l’autoroute. Comment ça j’exagère un peu? Mais pas du tout! La preuve en clips:

 

PARTIE  2: UN ETE LA-MEN-TABLE

 

_Deux garçons au look plus que suspect, une chorégraphie d’illuminé, un clip au décor de film d’action raté et des vêtements multicolores à en faire vibrer le globe oculaire. Vous ne voyez toujours pas de qui je veux parler? LMFAO ça vous dit quelque chose? Avec leur single Party Rock Anthem qu’ils nous ont fait avaler tout l’été, il y a peu de chance qu’on les oublie de si peu (quoi que…). De plus, le mystère de la présence féminine (Lauren Bennett qu’on me souffle dans mon oreillette) reste entier. Que fait-elle ici et surtout où sont passés ses vêtements? Pas de réponse. En même temps, s’il fallait répertorier l’ensemble des détails louches du clip (la bande bleue qui traverse l’écran, la veste du chanteur aux lunettes blanches, leur coiffure,….) on en aurait pour la journée.

_Combien d’artistes se sont payés le luxe de sortir six albums en l’espace de six ans (dont trois en deux ans) et de faire figurer dix de ses titres n°1 du Billboard à seulement 23 ans ? Pas beaucoup je vous le confirme. Vous l’aurez compris, Rihanna figure également dans le dossier avec son single Man Down. Outre une carrière impressionnante, la chanteuse barbadienne a un autre talent: nous casser les pieds. Et quoi de mieux que l’été pour nous sortir un bon vieux son dancehall au refrain tout aussi indigeste! Oh et quoi d’encore mieux qu’un clip choc dans lequel une gentille aguicheuse tire sur son violeur en pleine gare en pleine affaire DSK?……Ben rien! Rihanna est vraiment la meilleure en matière de buzz, de soupe, de placement de produits, de tenues microscopiques, de refrains bien emmerdants,…..etc.

_On ne touche pas à Dirty Dancing! Tout le monde n’a pas déjà entendu cette phrase dans sa vie apparemment. C’est le cas des Black Eyed Peas qui ne se sont pas gênés pour reprendre le célèbre I’ve Had The Time Of My Life de Bill Medley et Jennifer Warnes en toute impunité. Au contraire leur The Time (Dirt Bip)……..a connu un succès retentissant dans le monde puisque ce titre marquait le retour (groupe jamais parti) de la formation californienne sur les ondes. Piqués par leur rapprochement dangereux avec notre DJ national préféré, ils gardent les séquelles de la musique électro et d’un clip typique je-suis-en-boîte-je-m’amuse-trop. Résultat: une chanson aussi bizarre qu’un western sans Clint Eastwood!

_«Pour toutes les Auréliiiiiie, celles qui ont donné la viiiiiiieee!!!». Juste de quoi donner envie à toutes les Aurélie de tout abandonner pour aller élever des canards albinos au fin fond d’un village irlandais. Bien que les colonels aient été en vogue en cette année 2011, Colonel Reyel, le célèbre Colonel reste quand même un maître en matière de daube musicale (si on fait une croix sur Zaz). De son vrai nom, Rémy Ranguin (dont on se fout pas mal), le jeune originaire de la Guadeloupe nous aura bien briser les tympans avec Celui, Toues les nuits et Aurélie qui auront placer le Colonel au firmament du classement des daubes de l’été 2011. Selon moi, il aurait peut-être dû changer le nom de son album Au Rapport en Repos.

Et vous, quel single vous a tapé sur le système cet été?

 

Free WordPress Themes, Free Android Games