Le Meilleur de 2011: le Choix de la Rédaction (suite)

En toute subjectivité, les coups de cœurs 2011 de Ravavamouna

  • Catégorie musique

1 – Adele – 21 : incontestablement l’album de l’année. Celui qu’il faut absolument s’être procuré (ou avoir…non rien). Les chiffres parlent d’eux-même: 15,5 millions de ventes depuis le mois de février. Je ne pensais personnellement pas revoir des chiffres aussi énormes en termes de ventes de disques et cela prouve en fait tout simplement qu’Adele a une sérieuse longueur d’avance sur le reste des artistes contemporains.

 

 

 

2 – Florence + The Machine – Ceremonials : de manière beaucoup plus subjective, cet album a vraiment ébloui ma fin d’année. Ceremonials est réellement un festival de chansons magnifiques qui s’enchaînent les unes après les autres. En réalité, Ceremonials est un comme le vin,  il se bonifie avec le temps. Oui je sais: trop de superlatifs dans ce paragraphe.

 

 

 

3 – Jennifer Lopez – Love? : pas un super album mais en tant que fan inconditionnelle de Jennifer Lopez depuis mes neuf ans, il fallait absolument que je la classe dans mon palmarès.

 

 

 

 

4 – Feist – Metals: Blooming en avait parlé il y a quelques semaines souvenez-vous. Un album touchant et très travaillé que nous a offert Leslie Feist au dernier trimestre de 2011. Juste de quoi retrouver foi en l’humanité après un été un peu trop electro à mon goût.

 

 

 

  • Mes déceptions musicales

1 – Leona Lewis: celle qui avait réussi à émouvoir la planète entière par sa voix touchante lors de sa participation au X Factor anglais n’aura pas réussi à se maintenir sur la vague qui a porté son premier album Spirit. Déjà en 2009, son album Echo qui n’avait pas rencontré son public (moi j’avais bien aimé) annonçait le déclin de la jeune femme. Entre des histoires de plagiat qui viennent ternir la sortie de son nouvel opus et son single Collide qui ne décolle pas, on peut dire que Leona n’est pas prête de sortir la tête de l’eau (Notez la métaphore filée s’il vous plaît).

 

 

2- Duffy : alors là on gravit un autre échelon de déception. C’est même plus que ça: je suis anéantie par la chute vertigineuse qu’aura connu Duffy depuis fin 2010. La chanteuse galloise nous avait ébloui par sa voix blues et qu’on posait déjà comme la prochaine Amy Winehouse. Son album Rockferry était un pur bijou de 2008. Deux ans plus tard, le résultat est plus que décevant: Endlessly, un album d’à peine 10 chansons, peu originales, pas très envoûtantes. Aucune surprise, aucun charisme. En un mot: un flop musical et dans mon estime. Il m’arrive parfois de hurler « POURQUOI? » en pleine nuit tant je n’arrive pas à comprendre ce qu’il a bien pu se passer. Bref, reviens-nous plus forte Duffy, je t’aime.

 

  • Catégorie série

 1 – Game Of Thrones : tout a été dit sur cette série donc pas besoin de s’étaler dessus. Un vrai régal pour les yeux et pour les oreilles. Posons la main sur le coeur et remercions HBO pour cette série. Pinçons les lèvres et maudissons-les pour l’attente insupportable de la saison 2 (16 avril 2012).

 

 

 

2 – American Horror Story: moi qui ait une peur bleue des films d’horreur (même de Chucky donc c’est dire), cette série a eu le mérite de me réconcilier avec le genre. Une des très bonne surprise de l’année!

 

 

 

 

3 – 2 Broke Girls : l’histoire d’une serveuse pauvre qui devient amie avec une ancienne riche, blonde et clichée à souhait, c’est pas nouveau vous me direz. Sauf quand cette serveuse s’appelle Kat Dennings, pilier central de la série. L’humour, qu’on l’aime ou pas, est bien présent et les deux actrices me semblent assez convaincantes en tant que duo. Série à suivre!

 

 

 

  • Mes déceptions de l’année 

1 – Glee : que dire? Devenue très très très moyen pour finir par devenir navrant en une saison et demi. Et oui parce que la seconde partie de la saison 2 ne présageait déjà rien de bon. Il semblerait que le producteur ait été plus occupé à trouver une morale immature et anachronique pour chaque épisode plutôt que de bonnes chansons à chanter et un vrai scénario à tenir. C’est vrai quoi: quand dans la saison 1 on pouvait encore apprécier Jonathan Groff chanter du Queen ou Neil Patrick Harris poser sur Dream On, la saison 3 nous rabache toute la discographie d’Adele et Katy Perry. Un peu d’originalité, un bon coup de pied au cul ET une redistribution des rôles pourraient rebooster la série mais pour l’instant elle repose dans les archives des séries qui ont mal tourné.

 

2 – True Blood : non là ça doit vraiment venir de moi. C’est sans doute à cause du personnage cul-cul à souhait de Sookie ou alors le rôle pas très convaincant d’un Eric gentil et amoureux comme un collégien qui découvre Youporn. Ou alors ça vient du fait que Bill ait l’air aussi débile et même pas attirant dans sa nouvelle position de pas très gentil. Ou bien pour l’histoire pas intéressante entre Jason et Jessica qui se vouent une passion mutuelle dévorante. Ou tout simplement parce que j’ai l’impression de voir une version adulte de Twilight. Non vraiment ça doit venir de moi.

 

 

  • Catégorie film

Harry Potter et les reliques de la mort partie 2 : et voilà! Et voila, c’est fini pour Potter et ses potes. Plus jamais de baguettes magiques ni de robe de sorcier et encore moins de hibou postal (enfin j’espère pour eux). Le bigleux en a fini avec Voldy qui nous en a fait voir de toutes les couleurs depuis 10 ans de bons et loyaux services. Une page du cinéma et de la littérature qui se tourne non sans émotion.  Je ne voudrais pas spoiler mais le chauve sans nez meurt à la fin.

 

 

  • Catégorie jeux videos (bonus)

1 – Football Manager 2012 : ai-je déjà mentionné ma passion pour le foot? Non plutôt ai-je déjà mentionné mon rêve ultime avant même de devenir journaliste? Depuis toute petite je rêve d’être sélectionneur de l’Equipe de France. Et bien grâce à Football Manager c’est chose faite. Dirigez une équipe, occupez-vous des transferts, du budget du club, de la préparation des matchs, assistez aux conférences de presse d’avant-match. Enfin bref, je ne suis pas un panneau publicitaire! Quoi qu’il en soit, FM 2012 est LE jeu à avoir cette année pour tous passionnés de sport et de gestion.

 

 


2 – The Elder Scrolls V – Skyrim : il n’était pas de jeu plus attendu que Skyrim en cette fin 2011 et c’est désormais chose faite. le successeur d’Oblivion bat des records de vente et se pose comme LE jeu RPG a se procurer depuis ces dernières semaines et gageons que Bethseda Softworks va encore se remplir les poches. Un jeu époustouflant de beauté et de réalisme dans la région nord de Tamriel où l’aventure se tient. Enfin, je n’en dis pas trop. A se procurer d’urgence!

 

 

Cinéma : Pour voir la sélection 2011 cinématographique de Druggy c’est par ici.

Pour la sélection générale de Chirihaine suivez ce lien.

Free WordPress Themes, Free Android Games