Le FBI fait fermer Megaupload

Depuis ce soir, jeudi 19 janvier, l’accès à l’un des plus grands site d’hébergement n’est plus possible. En effet, l’on apprend que la justice américaine a réussi à faire fermer Megaupload accusé d’avoir engrangé des centaines de millions de dollars jugés frauduleux et d’avoir causé une perte de plus de 500 millions de dollars sur les ayant-droits selon le site Clubic. On apprend également que le fondateur du site Kim Dotcom a été interpellé par la police ainsi que deux de ses collègues au coeur d’une vaste enquête mené par le FBI.

Cette affaire intervient au lendemain de nombreuses protestations anti-loi SOPA et PIPA, deux lois visant à renforcer l’étendue des droits d’auteur sur le net. Le site bien connu des écoliers, Wikipedia (version anglaise) s’est même plongé dans un blackout pendant toute une journée en signe de protestation.

Apparemment, les Etats-Unis, depuis la mort de Ben Laden, s’ennuient à mourir et ont décidé de passer du terrorisme au piratage sur le web (wahou!). La question est maintenant de savoir quelle sera la réaction des autres sites de partage type Mediafire ou Hostfiles. Auront-ils trop peur de connaître le même sort que les dirigeants de Megaupload et mettront la clé sous la porte? Ou continueront-ils de  défendre la liberté et l’accès à la culture sur le net? L’avenir nous le dira.

Free WordPress Themes, Free Android Games