RIP Whitney!

La nouvelle est tombée il y a quelques heures seulement: la chanteuse et actrice Whitney Houston est décédée à l’Hotel Beverly Hilton en Californie. La diva n’était âgée que de 48 ans mais ses nombreux problèmes de drogue ont vraisemblablement eu raison d’elle. Je ne m’avance pas mais faut pas avoir coucher avec Grissom pour faire le lien.

Sachez que j’écris cet article dans un état de dévastation intense et le reste de la rédaction s’associe à ma douleur car Whitney est un autre symbole de notre jeunesse qui s’envole vers d’autre cieux. Après Amy Winehouse (qui n’avait quand même que 27 ans), après Michaël Jackson, après Patrick Swayze, et surtout après Farrah Fawcett où s’arrêtera la mort, cette délinquante en cagoule qui se balade avec une faux? Probablement nulle part parce qu’on va tous y passer mesdames et messieurs.

Trêve de plaisanteries, notre Whitney c’était 300.000.000 de disques écoulés, un film inoubliable, BodyGuard, dans lequel elle se faisait soi-disant protéger d’un psychopate par Kevin Costner, mais c’est surtout une putain de voix. Surement l’une des plus belles et des plus puissantes de sa génération. On l’accusait d’ailleurs de l’avoir perdue après une série de concerts assez désastreux en 2010 et une hospitalisation à Paris.

La star a été retrouvée par son garde du corps et sa mort déclarée à 15h55 par les autorités locales. C’est triste, bien triste. Mais quand est-ce que les grands chanteurs arrêteront de se droguer nom d’une pipe à crack ?

Free WordPress Themes, Free Android Games