Interview: Hill Valley

Originaire de Clermont-Ferrand, Hill Valley fait partie de ces nouveaux groupes incontournables de la scène rock française. Vainqueur du concours Jeunes Talents, deux EP à leur actif et une expérience de la scène dont il n’ont pas à rougir, les six garçons, Raphael, les 2 Olivier, Hubert,  Kevin et Herbie semblent bien partis pour durer. Blooming Machine a eu la chance de s’entretenir avec le sextet pour votre plus grand plaisir. 

Bonjour et merci d’accorder quelques minutes de votre emploi du temps à Blooming Machine. Un emploi du temps qui devient de plus en plus chargé je présume.  J’ai quelques questions à vous poser pour un public qui vous découvre quelque peu.  Quel effet cela fait de remporter un concours parmi une centaine de participants ?
Ça fait super plaisir. C’est une belle reconnaissance de la part du public et des pros. On a hâte de prendre la route. Ça nous boost encore plus pour aller plus loin.

Comment décririez-vous votre style musical ? Quelles ont été vos influences ? 
Pour nous on fait de l’indie rock. Pour les influences c’est assez varié, on écoute pas tous la même chose mais on peut citer Foals, Bloc Party, At the drive-in, Stuck in The Sound…

Le nom Hill Valley est-il un hommage à la trilogie « Retour vers le futur » ?
Tout à fait. On adore les trois films. C’est le truc qui nous a tous réuni quand on a formé le groupe. Le 2 reste magique même aujourd’hui.

Faire la première partie de Sum 41 ce n’est pas donné à n’importe quel groupe. Comment cette opportunité s’est-elle offerte à vous ?
Et bien on a postulé pour faire la première partie chez nous à Clermont à la Coopérative De Mai et avec un petit coup de pouce du programmateur on a fait la tournée. Je pense qu’on s’en souviendra toute notre vie. C’était vraiment énorme.

Dans quelle mesure le gain du concours Jeunes Talents va être un tremplin pour vous ?
Et bien ça va nous permettre d’élargir notre public. Le live pour nous c’est le plus important. C’est comme ça qu’on fait circuler le nom. Et puis on va pouvoir retourner en studio cet été si tout va bien. Avec tout ça on espère attirer l’attention de plus de pros.

Vous semblez plutôt interactifs sur votre page Facebook. Est-ce important pour vous de garder un bon contact avec vos premiers fans ?
Carrément. On aime pas les groupes qui se la jouent distant avec le public. On n’est pas des stars. Quand on nous dis des choses gentilles ça nous fait plaisir et on essaie de répondre à tout le monde. Internet est un super outil de communication surtout quand t’as trop d’argent.

Comment avez-vous réussi à concilier votre carrière et vos études ?
C’est une question d’organisation. On bosse quasiment tous à côté. Du coup on prend des vacances ou on pose des jours pour faire de la musique. Si on en vit un jour, tout sera plus simple.

Dernière question : Le mot « BORDEL » c’est un peu votre slogan?
Yep. On aime quand le public se lâche, qu’il se passe quelque chose, que les gens participent. Et on aime les groupes qui se donnent sur scène. At the Drive-in nous a montré la voie (mais la réformation c’est un peu l’arnaque quand même)

Merci encore pour vos réponses et bonne continuation!
Merci beaucoup.

Hill Valley se produira dans 7 villes de France aux côtés des deux autres lauréats du concours Jeunes Talents à partir du 22 mai. Plus de détails ici 

Page Facebook

Site Internet

Commandez leurs EP 

Credit Photo: EspritMusique

 

Free WordPress Themes, Free Android Games