Dernières nouvelles
Accueil » Musique » Découvertes » Découvrez Yuna

Découvrez Yuna

Pin It

Il y a beaucoup de choses à dire sur Yuna et en même temps très peu. Qu’est-ce qui la différencie des artistes féminines qui tentent aussi de se démarquer dans le music game ? Nous l’allons montrer tout à l’heure comme dirait mon ami Jean.

Commençons par le début: Yuna, de son nom complet Yunalis Zarai, est une jeune artiste malaisienne de 25 ans, auteure-interprète, musicienne, musulmane portant quotidiennement le hijab de manière plus ou moins artistique et accessoirement diplômée en droit. Pas d’excès à prévoir de son côté donc.

Déjà bien connu chez elle depuis 2006, le label Fader se déplace jusque chez elle en 2010 pour lui proposer de signer un contrat. L’EP Decorate sort dans la foulée en mars 2011, applaudi par la critique et notamment Russell Simmons, fondateur de Def Jam, qui voit en Yuna « une chanteuse fantastique ».

Classer Yuna dans une catégorie est très difficile, elle ne fait pas partie de ce lot de chanteuses pop/folk/rnb/indie/rock/electro dont on ne sait plus dans quelle coursives elles opèrent. Ici, tout est plus épuré, simple et sans fioritures (parfois même un peu trop) avec une voix pas vraiment particulière mais qui n’est pas sans rappeler quelques notes d’Ellie Goulding. Disons Indie-pop pour ne pas passer pour des hipsters-conservateurs-mégalos-destroyers-geeks (laissez tomber).

L’album contient trois sons produits par Pharell Williams (Bad Idea, Remember My Name, See You Go) qui, il est toujours bon de le rappeler, a produit 20% des musiques qui passent sur les ondes britanniques aujourd’hui. La patte du producteur secoue légèrement l’album qui joue dans sa quasi-totalité sur un registre doux, triste, mélancolique sans tomber dans le depressif non plus. Parmi les inspirations de Yuna, l’on compte No Doubt, Fiona Apple, The Cranberries et plus subjectivement, Feist (je me permets hein).

Finalement, vu sous cette angle, Yuna n’a pas spécifiquement le profil d’une artiste à surveiller mais il faudrait entrer plus profondément dans son album éponyme, sorti le 24 avril dernier, pour comprendre à quel point des morceaux comme Lullabies ou Live Your Life portent la chanteuse et son univers. Le seul problème avec Yuna c’est son nom: compliqué d’être référencée correctement quand on est l’homonyme d’un très célèbre personnage de jeu vidéo. Enfin bref…

Tracklisting de Yuna

 

Pin It

A propos de Ravavamouna

Née un beau jour de printemps 1990, peu avant le début de la guerre du Koweit, cette jeune Bélier est une amoureuse de la musique, de la flûte et du rire. Signe particulier: l'autonomie de ses téléphones est une source de stress permanent. Le fromage lui donne des boutons. Première herbophobe connue des services de police. Source: Wikipédia

Pars pas sans commenter!

Revenir en haut de la page
FEEDBACK