Bastille prend l’Angleterre d’assaut

Que dire du groupe Bastille, qui malgré son nom, n’a rien français ? Quel avenir pour un quatuor pop de plus Outre-Manche ?

Très sincèrement, je ne sais pas vraiment pourquoi j’écris cet article. Pas parce que Bastille est un groupe dépourvu d’intérêt mais simplement car il y a si peu de choses à dire à propose de ce groupe que je ne suis pas sûre de rentrer dans les quotas d’un article standard de notre rubrique « Découvertes » . Je ne vais pas admettre devant les lecteurs de Blooming Machine que la qualité de mes recherches est digne d’un enfant de 11 ans dans le CDI de son collège, non, disons que les informations sur Bastille ne sont pas éparpillées sur le net, toutes aussi mystérieuses que pour Meg Myers. Mais (oui parce qu’il y a un « mais ») qui a dit qu’on ne pouvait pas écrire un bon article sans un tas d’informations inutiles ?

Commençons par le commencement: Bastille est un groupe de quatre garçons originaires du Sud de la ville de Londres. Formé autour du leader Dan Smith qui fait office de chanteur, la formation est née l’année dernière lorsque Dan en a eu sa claque de faire son petit bonhomme de chemin tout seul. Fier d’une bonne poignée de textes rédigés par ses soins, le garçon s’entourent de trois amis (dont les noms m’échappent) avec qui il met ses quelques morceaux en ligne. De là, une maison de disque (dont le nom m’échappe) les repère et c’est ainsi que plusieurs clips font surface sur Youtube dont Laura Palmer et Overjoyed qui emmagasinent un nombre de vues croissant.

La musique de Bastille, pour les fans de musique britannique, n’est pas sans rappeler celle de Hurts. Que ce soit dans ces mélodies drama-pop ou même dans la voix de Dan Smith qui ressemble à s’y méprendre à celle de Theo Hutchcraft. Le chanteur, pourtant, revendique des influences différentes: Bat For Lashes, Florence + The Machine, Regina Spektor, Anthony Hegarty. Ok pas tout à fait différentes de ce qu’ils ont l’habitude de faire mais le point méritait d’être soulevé. En gros, rien d’accablant mais rien de plus que ce qui existe déjà. Bastille va devoir employer les grands moyens pour ne pas s’emprisonner dans un style qu’ils maîtrisent certes mais qui pourrait aussi leur enchaîner deux boulets au pied.

Le groupe Bastille est, en ce moment, en tournée dans toute la Grande-Bretagne et travaille, en parallèle, sur leur tout premier album studio qui devrait sortir courant 2013. Espérons que comme leur nom, ils prennent d’assaut les charts mondiaux.

Source: The Guardian, Gigiwise

Site Officiel

  • Malloo

    Vivement que leur album sorte ! Que je sauve l'industrie du disque (un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour l'Humanité ^^) parce que vraiment, je suis absolument amoureuse de leur musique (au sens large du terme)

  • I blog frequently and I really thank you for your content.
    This great article has really peaked my interest.

    I’m going to take a note of your site and keep checking for new details about
    once a week. I opted in for your Feed too.

Free WordPress Themes, Free Android Games