Review : Dido – Girl Who Got Away

On n’avait plus beaucoup de nouvelles de Dido depuis sa collaboration avec A. R. Rahman en 2009 sur le titre If I Rise extrait de la B.O du film 127 Heures. Aujourd’hui, la chanteuse anglaise au 30 millions d’albums fait son grand retour avec Girl Who Got Away, un album à la sauce électro.

Dido---Press-Pic-#5---Photo---Guy-Aroch

Le retour de l’interprète de Thank You semble bien amorcé. Après plusieurs années d’absence, Dido revient avec Girl Who Got Away et se pose comme la première grosse sortie d’album de l’année 2013. La chanteuse de 41 ans qui a, pendant cette pause de cinq ans, mis au monde un petit Stanley, est prête à égrener les seize titres de son nouvel opus et même si aucune date de tournée n’a encore été annoncée, gageons que l’artiste est fin prête à reprendre les routes.

Pour celle qui a été découverte en 2000 par l’intermédiaire du rappeur Eminem et son légendaire Stan, la transition entre Safe Trip Home s’est faite en douceur tant sur le plan musical que sur le plan personnel. En effet, si Dido a décidé de passé du temps avec sa famille, ce fut également l’occasion de prendre son temps pour composer un album quelque peu différent de ce qu’elle nous avait proposé jusqu’ici.

Si on ne peut pas non plus parler de virage à 180° il faut reconnaître que la patte électro de son frère Rollo Armstrong, la moitié du duo dance Faithless y est bien présente. On retrouve aussi ce qui sied finalement le mieux à Dido : la ballade, un exercice qui lui aura toujours porté chance. On se souvient du très beau White Flag ou encore de Here With Me qui faisait office de générique pour la série Roswell. Dans cet album, on peut citer Day Before We Went To War ou Happy New Year, surement les deux morceaux les plus marquants de la galette. D’autre part, on note la présence de Kendrick Lamar sur le très bon Let Us Move On ainsi que le rappeur Pete Miser qui pose, pour sa part, sur le morceau All I See.

Pour tout premier single, la chanteuse anglaise a choisi No Freedom qui s’est récemment doté d’un clip. Un titre un brin nostalgique pour fêter un retour qui, parions là-dessus, ravira les fans de la première heure. Réservé mais poétique, doux mais électro, Girl Whot Got Away est une petite boîte à surprises qu’il ne faut pas hésiter à ouvrir.

Ecouter Girl Who Got Away:

Free WordPress Themes, Free Android Games