La Revue de Presse musicale #4

Chaque samedi, retrouvez la Revue de Presse, un passage en revue de ce que la presse a pensé des derniers albums du moment.

Sorties du 2 au 8 juin

Sans-titre-1

Cette semaine, l’album dont on a le plus entendu parler est Ciara de l’artiste du même nom. Une carrière en dents de scie, des collaborations mémorables et un déhanché unique, celle que l’on appelait la princesse du R&B il y a quelques années fait son retour cette semaine. Alors qu’en ont pensé les critiques ?

Ciara – Ciara

[dropshadowbox align= »center » effect= »lifted-both » width= »100px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ] 71[/dropshadowbox]

ciara-album-2013

 

« Son cinquième album est l’une des galettes R&B les plus plus convaincantes de l’année, bien que ce même aspect ne puisse être attribué à Ciara elle-même. » New York Times

« Le résultat de cet album n’est pas un désordre confus mais un nouvel ensemble pauvre et ciblé et ce en dépit de la participation de plusieurs auteurs et producteurs renommés. » All Music Guide

« Bien que les autres morceaux soient bons (y compris Red My Lips, qui parvient à être à la fois ridiculement lubrique et plutôt doux avec la promesse d’un repas fait-maison), c’est son indomptable titre avec Nicki Minaj, I’m Out, qui fait la force de cet album. » The Guardian

« Même si Ciara est un album parfaitement compétent, il apparaît comme le moins intéressant qu’elle ait proposé jusqu’ici, compte tenue de la main gagante qui était à sa portée, et comme elle devrait le savoir désormais, les mains gagnantes se font rares. » The AV Club

 

Dans le reste des sorties, on retrouve également letlive., Skylar Grey, Hebronix et Maps

 

img-1361901927-a2a55ca8131fc57f084d62b598be87d8Skylar Grey – Don’t Look Down

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]72[/dropshadowbox]

« Don’t Look Down s’adapte à différentes ambiances. Un moment, l’atmosphère devient folle  avec Eminem, co-producteur de l’album sur le son insinueux et désinvolte C’mon Let Ride, une seconde plus tard la voilà faisant du Fiona Apple avec un roucoulement las sur la ballade Wear Me Out avant d’embarquer vers un territoire plus patraque « trip-hop » sur Glow In The Dark. »

 

letlivecoverletlive. – The Blackest Beautiful

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]83[/dropshadowbox]

« Avec tout le respect et l’attention qui lui est dû, le The Blackest Beuatiful de letlive va surement se révéler comme un chef d’oeuvre, un opus qui va redéfinir vos préjugés et vos goûts musicaux pour le meilleur. » Absolute Punk

 

2013Hebronix_Unreal600G080713Hebronix – Unreal

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]73[/dropshadowbox]

« La collaboration entre Daniel Blumberg et Neil Hagerty a conduit à un album qui nécessite une attention particulière pour trouver les petit détailsen or cachés dans ses crevasses. » Alternative Press

 

Maps-VicissitudeMaps – Vissicitude

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]63[/dropshadowbox]

« A l’heure actuelle, Vicissitude est la définition exacte de « surtout graisseux et pas assez de viande maigre que vous pouvez mordre  pleine dents » ». Popmatters

* Les notes sont sur 100 et récupérées du site spécialisé Metacritic

Free WordPress Themes, Free Android Games