La Revue de Presse musicale #8

Chaque samedi, retrouvez la Revue de Presse, un passage en revue de ce que la presse a pensé des derniers albums du moment.

Sorties du 19 au 26 août

Sans-titre-1

Cette semaine, l’album dont on a le plus entendu parler est Versions de Zola Jesus. Deux ans après Conatus, la chanteuse américaine est de retour avec un opus reprenant ses morceaux précédents en version acoustique. Alors qu’en a pensé la presse ?

Zola Jesus – Versions

[dropshadowbox align= »center » effect= »lifted-both » width= »100px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ] 76[/dropshadowbox]

ZJVS

 

« Ici, il n’y a rien derrière quoi Danilova puisse se dissimuler, et sentir une telle présence de sa part sur l’ensemble de cet album est tout simplement à couper le souffle » Pasta Magazine

« Plus qu’un simple souvenir ou palliatif, Versions est une somptueuse variante qui affirme à la fois la nature de plus en plus unique et essentielle de la musique de Zola Jesus et le génie constant de JG Thirlwell » The Quietus

« Rien dans Versions n’atteint le niveau d’intensité de  ces deux premiers morceaux, tout comme le projet lui-même comporte des extras dispensables dans la partie inférieure de l’album » Consequence of Sound

« Versions n’est pas un chef d’oeuvre mais cet opus révèle à quel point le talent de Danilova est frappant » Drowned In Sound

 

Dans le reste des sorties, on retrouve également John Mayer, Julia Holter, Earl Sweatshirt et Braids

Earl-Sweatshirt-DorisEarl Sweatshirt – Doris

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]86[/dropshadowbox]

« A l’écoute de Doris, vous allez avoir envie de garder les paroles près de vous sinon vous risquez de rater plus de la moitié de ce qui y est dit. Cela en fait un album difficile à écouter sans y mettre un minimum d’effort mais les résultats parlent pour eux-mêmes puisque Doris s’avère être une écoute enrichissante et captivante , même s’il reste quelques anomalies à corriger » Absolute Punk

Julia-Holter-Loud-City-SongJulia Holter – Loud City Song

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]89[/dropshadowbox]

« C’est un album impressionnant à écouter – les compositions sont encore plus belles que celles d’Ekstasis, bien qu’elles soient souvent plus fragmentées, mais c’est aussi une effrayante représentation de ce que l’on ressent quand toute une population vous façonne dans sa tête » PopMatters 

e904b7b1Braids – Flourish // Perish

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]76[/dropshadowbox]

« Parfois certaines choses ont besoin de périr pour en laisser fleurir d’autres et ces chansons montrent que Standell-Preston, Smith et Tufts ont évolué en un groupe qui ne peut pas simplement survivre, mais se développer au visage des moments difficiles » All Music Guide

Paradise-Valley-600x600John Mayer – Paradise Valley

[dropshadowbox align= »left » effect= »lifted-both » width= »45px » height= » » background_color= »#89b800″ border_width= »1″ border_color= »#dddddd » ]73[/dropshadowbox]

« Mayer peut s’attirer des ennuis quand il tire trop fort sur la corde des effets, donc l’ambiance décontractée tourne ici à son avantage, permettant à la fois à son charme et à son talent de briller » Rolling Stone

 

* Les notes sont sur 100 et récupérées du site spécialisé Metacritic

Free WordPress Themes, Free Android Games