Cette semaine au cinéma (8 octobre 2014)

© Warner Bros. France

© Warner Bros. France

Retrouvez les sorties cinéma les plus marquantes de ce 8 octobre 2014 au cinéma :

annabelleAnnabelle
De : John R. Leonetti
Avec
Après le succès de Conjuring l’année dernière, Warner Bros. a décidé d’en remettre un couche avec ce préquel. La poupée flippante s’invite dans la maison d’un petit couple qui n’avait rien demandé pour leur faire vivre un enfer…au sens littéral. Annabelle a de grandes chances de faire trembler le box-office cette semaine.
Horaires et séances

gone-girlGone Girl
DeDavid Fincher
Avec
C’est simple, David Fincher en France c’est la garantie d’au moins 1 million d’entrée. On imagine mal Gone Girl, film déjà porté aux nues par les premières critiques, déroger à cette règle. La seconde carrière de Ben Affleck risque de connaître un tournant important. Cinéphiles, ne passez pas à côté de ce long-métrage qui a toutes ses chances aux prochains Oscars.

Horaires et séances

mommyMommy
DeXavier Dolan
Avec
Impossible de passer à côté de Xavier Dolan ces dernières années. Depuis la sortie de J’ai tué ma mère, le jeune réalisateur de 25 ans est devenu le chouchou de la presse. Rares voire inexistantes sont les mauvaises critiques de son dernier film qui a séduit Cannes.

Horaires et séances

louLou ! Journal infime
De :
Avec : Ludivine Sagnier, Kyan Khojandi
Lou est à la base une BD portée sur le petit écran et diffusé sur l’antenne de Mickey. Drôle, attachante et émouvante, la relation entre Lou et sa mère est une caractéristique que l’on espère conserver dans cette transition vers le grand écran. Avec le créateur originel aux manettes, on a plutôt bon espoir.

Horaires et séances

PAPAPapa was not a Rolling Stone
De
Avec : Doria Achour, Aure Atika
Dans les années 80-90, il était monnaie courante de sortir des films sur la vie dans la cité. En 2014, c’est laborieux sachant que de nombreux réalisateurs ont passé ces vingt dernières années à enterrer un certain nombre de clichés. Remercions donc Sylvia Ohayon de réduire ces efforts à néant avec ce film réducteur et bourré de contre-vérités. A voir pour le croire.

Horaires et séances

Mais aussi en salles ce mercredi 8 octobre : Le Garçon et le monde, National Gallery, Le Paradis