Agents of S.H.I.E.L.D. : la folle théorie qui secoue la toile

Une théorie complètement folle, mais surtout tout à fait plausible vient d’émerger sur la toile après le dernier épisode de la série Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. diffusé ce mardi. Intitulé « The Writing on the Wall », cet épisode expliquait enfin la raison pour laquelle Phil Coulson gravait de manière impulsive ces symboles sur les murs, tables, feuilles ou tout ce qui peut servir de support. En effet le projet T.A.H.I.T.I. (décidément les anagrammes dans cette série) s’avérait en réalité plus complexe que la simple rédemption du chouchou de Nick Fury. Apparemment, le nouveau directeur du S.H.IE.L.D. a lui-même utilisé le sérum GH-323 sur des agents volontaires ou en danger de mort, mais ces derniers ont vite montré des signes inquiétants de détérioration. Malgré la suppression de leurs souvenirs  et une nouvelle identité offerte aux agents, la vérité a fini par remonter à la surface.

À la fin de l’épisode et au terme d’un affrontement entre Coulson et un ex-agent qui avait pété un câble, tuant les anciens cobayes en leur gravant les symboles dans la chair, LA révélation que tout le monde attendait est arrivée. « It’s not a map, it’s a city ». Cette phrase lâchée par Coulson, à la découverte en 3D superposée de tous les symboles, a engendré un enthousiasme inattendu de la part des fans de l’univers Marvel.

Le site Screenrant a recoupé tous les éléments de l’épisode avec des informations concordantes dans les comics Inhumans et Punisher.

Pour ce dernier, c’est la phrase à priori anecdotique prononcé par Skye qui leur a mis la puce à l’oreille : « Une de mes sources, Micro, c’est en quelque sorte un junkie des scènes de crimes ». Micro étant le nom de l’un des alliés de Punisher, et par ailleurs hacker comme l’est Skye, le lien a vite été trouvé.

thumbnail_2_3e398ef0_v1

Plus impressionnant, la communauté de fans pense désormais que la fameuse ville représentée par les glyphes extraterrestres pourrait être celles des Inhumans. Explications : tout part du sérum GH-323 qui est, selon les dires d’un personnage, « plus vieux que les pyramides », et la raison pour laquelle les agents ont commencé leur obsession pour la gravure. Certains n’hésitent alors pas à rapprocher l’alien bleu à un habitant de Kree, l’empire présenté dans Les Quatre fantastiques. De plus, et là la raison est plus probante, la ville que recherchent maintenant le SHIELD et Hydra ressemble à s’y méprendre à Attilan, la ville des Inhumans avec ses grandes tours fines.

Attilan-New-Avengers

Attilan

Ces deux théories en font inexorablement ressortir une troisième qui concerne un personnage principal de la série, à savoir Skye. Depuis la première saison, on sait que la jeune femme est d’origine alien, et qu’elle a été retrouvée par des agents du SHIELD dans un petit village chinois où ses parents ont été massacrés par des « monstres ». Bingo, la Chine est pile l’endroit où les Inhumans ont fait flotter leur cité dans les comics. Cela expliquerait pourquoi Skye est la seule à ne pas avoir réagi étrangement à l’injection du sérum après s’être fait pratiquement tuée par Ian Quinn dans la première saison. À partir de là, le père de Skye introduit il y a quelques épisodes et joué par Kyle MacLachlan qui honnit le mot monstre pourrait très bien être un Inhuman lui-même.

Je vois que ça commence à faire tilt dans vos esprits ! C’est normal puisque tout se tient. Cela ne peut pas être coïncidence que Marvel viennent d’annoncer le film Inhumans pour le 2 novembre 2018 et que tous ces éléments commencent à germer dans la série. Il y a tout de même deux problèmes dans ces spéculations : Kevin Feige l’a rappelé lors de la présentation de la phase 3, la série n’est pas censée avoir d’impact sur les films, même si la réciproque n’est pas de mise. De plus, beaucoup sont persuadés que Skye est en réalité le personnage de Luna, la fille de Quicksilver et Crystal, soit un mutant et une Inhuman. Problème ? Ces personnages issus des Quatre Fantastiques n’appartiennent pas à Marvel mais à Fox, donc peu probable. Quoi qu’il en soit, la série Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. prête définitivement à plus d’attention, ce serait vraiment dommage que les audiences assez proches du chaos viennent mettre un terme trop rapide à une intrigue qui a vraiment bien évolué depuis la moitié de la première saison. La phrase lâchée par Skye dans le dernier épisode « it’s all connected » commence à prendre tout son sens. Marvel nous fait encore tourner la tête en mixant son très large univers et on aimerait que ça continue !

 

Découvrez la promo de l’épisode 2×08 de Marvel’s Agents of SHIELD, intitulé « The Things We Bury » diffusé ce mardi 18 novembre :

Crédit photo : ABC