Narcos : Netflix lance sa série sur Pablo Escobar

Entre ses super-héros et ses comédies flambants neuves, Netflix fait de son mieux pour satisfaire tout son public. Ce vendredi 28 août, la plateforme de Streaming propose donc Narcos, nouvelle série qui utilise le personnage de Pablo Escobar pour présenter une histoire dont le centre névralgique est surtout le trafic de cocaïne dans les cartels mexicains.

Loin d’un simple biopic de Pablo Escobar, Narcos retrace la lutte acharnée des États-Unis et de la Colombie contre le cartel de la drogue de Medellín, l’organisation la plus lucrative et impitoyable de l’histoire criminelle moderne. En multipliant les points de vue — policier, politique, judiciaire et personnel — la série dépeint l’essor du trafic de cocaïne et le bras de fer sanglant engagé avec les narcotrafiquants qui contrôlent le marché avec violence et ingéniosité.

==> Tout sur la série Narcos <==

Personnage historique et emblématique des milieux mafieux, Pablo Escobar semble connaître une sorte de période de grâce hollywoodienne pour ainsi dire. En effet, après le Paradise Lost avec Benicio del Toro l’année dernière, et avant le film Loving Pablo, Hating Escobar porté par le couple Javier BardemPenelope Cruz, Netflix a choisi de caser son point de vue télévisuel sur la figure. Dans une première saison de dix épisodes, les trois créateurs Carlo Bernard, Chris Brancato et Eric Newman tentent donc de raconter comment le petit trafic planqué dans la montagne chilienne est devenue une des plus puissantes et des plus riches organisations criminelles au monde.

wagner-moura-in-narcosDans le rôle de celui que l’on surnomme, entre autre, El Patrón, c’est Wagner Moura qui va faire son maximum pour apporter la dureté, le charisme et la profondeur à un personnage de cette envergure. Exercice difficile qui devrait par ailleurs être facilité par la présence de gros talents au casting : Pedro Pascal de Game of Thrones, Boyd Holbrook de Gone Girl, ou encore Stephanie Sigman que l’on retrouvera en James Bond Girl en novembre prochain dans Spectre.

Mais n’allez surtout pas imaginer que Narcos n’est qu’un biopic de Pablo Escobar. En effet, comme l’a expliqué le producteur et réalisateur José Padilha, si la première saison sera bien consacrée au mafieux, les suivantes exporteront leurs intrigues du côté des FARC, du cartel de Cali ou encore au nord du Mexique. Une information précieuse qui annonce une belle carrière pour Narcos….du moins si la série tient toutes ses promesses de départ.