Revue de tweets : Mademoiselle, nouvelle réalisation de Park Chan-wook

Trois ans après Stoker, le réalisateur coréen Park Chan-wook est de retour avec le thriller Mademoiselle. Absent de la Sélection cannoise depuis 2009 où Thirst, ceci est mon sang lui avait valu le Prix du jury, autant dire que le nouvel effort du cinéaste était très attendu. Dans ce film qui se déroule en Corée dans les années 30, pendant la colonisation japonaise, on suit une jeune femme qui s’engage comme servante d’une riche japonaise vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko. Projeté ce week-end sur la Croisette, Mademoiselle a suscité de nombreuses réactions dont voici un échantillon.